La pratique du thé, recettes de cuisine et sujets découvertes, Un monde de thé : KEA Production

Préparer les thés, recettes de cuisine, et sujets découvertes : la pratique du thé

Préparation des thés

Thé Blanc avec Zhöng

Voir la préparation du Thé Blanc avec Zhöng en vidéo

Boire le thé blanc au Zhöng, c’est  retrouver les gestes ancestraux de la dégustation de cette liqueur qui accompagna les chinois dans l’exil au cours des siècles.

Thé Jaune

the jaune

Ce thé, très rare encore, demande patiente et observation pour libérer les arômes qui ont fait de lui le thé des Empereurs.

Thé Vert

the vert

L’infusion des thés verts chinois, dans la variété de leurs formes et de leurs arômes, obéit à des règles strictes pour conserver toutes les qualités des feuilles.

Thé Noir

the noir

Fermenté, le thé noir doit être préparé de façon à éviter qu’il soit brûlé par l’eau de son infusion, ce qui aurait pour effet d’en accentuer l’amertume.

Thé Pu’er

the pu'er

Bien que la dégustation traditionnelle du Pu’er soit le Gong Fu Cha, la préparation à l’occidentale permet de découvrir la force et le caractère de ce thé associé aux caravanes.

Thé vert Sencha

the vert sencha

Si ce thé, comme presque tous les thés peut être infusé à l’occidentale, sa préparation avec la méthode japonaise permet de mieux en apprécier les nuances.

Thé Macha

the macha

Préparer un Macha, c’est se projeter dans le Cha No Yu, la cérémonie du thé Japonaise. La réussite de ce thé dépend, notamment, de la qualité des mouvements que le poignet inflige au fouet qui sert à battre l’infusion afin d’obtenir une mousse couleur de Jade.

Thé Gyokuro

the gyokuro

Appelé le roi des thés japonais, le Gyokuro se déguste, pour en apprécier les nuances, par 3 infusions successives.

Gong Fu Cha

gong fu cha

Le Gong Fu Cha est la méthode traditionnelle de dégustation des chinois. C’est autour de son plateau en bambou ou en bois que sont accueillis les visiteurs ou que les chinois dégustent le thé entre amis.

Deux recettes à préparer chez soi

Quiche au saumon et au Macha

quiche saumon macha

Une manière originale d’utiliser ce thé surtout dédié au Cha No Yu, la cérémonie du thé japonaise.

Salade composée aux oeufs au thé

salade aux oeufs et the

Très prisés des chinois, les oeufs au thé sont ici associés à une salade composée saupoudrée de feuilles de thé.

Découvertes

Le Taï Ping Hou Kui

tai ping hou kui

Associé à la légende des singes, ce thé à l’odeur d’orchidée, dont la forme des feuilles, roulées une par une à la main, rappelle deux lances, est un des plus célèbres thés verts de  Chine.

Le Thé étuvé

the vapeur

L’étuvage est une particularité de la fabrication du thé au Japon. La vapeur assouplit les feuilles et permet de mieux en libérer les sucs. Industrielle ou artisanale, comme dans les montagnes de Shizuoka, c’est une des étapes essentielles de la fabrication du thé.

Concours de Gyokuru

concours de the

Préparer le thé est un art au Japon et donne lieu à des concours qui auréolent le gagnant de prestige. Pour se préparer à ces défis les futurs participants s’entraînent sous la direction de maîtres reconnus.

Le Maître du Chasén

maitre chasen

Avec une dextérité époustouflante, maître Nasanori, l’héritier d’une des plus anciennes familles de fabricant de Chasén, façonne sous nos yeux ce petit fouet en bambou tout en nous racontant son histoire.

Le Jardin de thé

jardin de the

La notion de Jardin de thé, créée par les anglais, procède d’une organisation sociale et économique faite d’avantages et d’inconvénients pour ceux qui y travaillent.